La paralysie du sommeil

Pourquoi un dossier sur la paralysie du sommeil ?

La paralysie du sommeil est un phénomène courant qui inquiète généralement les personnes vivant ce phénomène.

Ce dossier fait suite à  une intervention dans le forum Atout-Voyance.

Les témoignages de paralysie du sommeil sont nombreux, et généralement on cherche à  leur donner une explication surnaturelle. Voici un exemple (fictif) de témoignage:

 » Il était 2 heures du matin, et quelque chose m’a réveillé. J’étais alors bloqué dans mon lit, et j’avais beaucoup de mal à  respirer. J’étais paralysé, et je sentais quelqu’un à  mes côtés. J’ai vu une ombre se déplacer sur le mur  »

Dans d’autres témoignages, certaines personnes ont entendu quelqu’un leur parler, on senti une main les toucher où on vu une lumière blanche s’approcher d’eux…

L’intérêt de ce dossier est donc de donner une explication scientifique à  ce phénomène appelé: La paralysie du sommeil.

Qu’est ce que la paralysie du sommeil ?

La paralysie du sommeil est un état normal pendant notre phase de sommeil. A part les muscles de la respiration, de la circulation sanguine et des mouvements oculaires rapide, tout le reste de notre corps est bloqué. Ce qui est normal et sain pour nous, sinon pour pourrions vivre PHYSIQUEMENT nos rêves, ce qui ne serait pas toujours très très cool, avouez-le )

Donc nos muscles ne peuvent pas agir, et nous sommes bloqués dans le lit. Jusque là  rien d’anormal, sauf si nous subissons un éveil lors de cette phase

Eveil pendant la paralysie du sommeil

L’éveil et l’endormissement sont deux états qui, lors de la phase de paralysie du sommeil, peuvent engendrer des phénomènes dit  » anormaux « .

Que se passe t’il ? La personne est réveillée, mais se retrouve complètement immobilisée et ne peut même plus respirer profondément. Seules les paupières peuvent encore bouger.

La paralysie du sommeil est souvent accompagnée d’hallucinations, ce qui la rend particulièrement angoissante pour la personne qui en fait l’expérience.

La paralysie du sommeil dure entre quelques secondes et plusieurs minutes mais rarement plus de 10 minutes. La personne revient ensuite spontanément dans son état normal.

Les facteurs déclenchants

il semble que divers facteurs augmentent la probabilité de paralysie et d’hallucinations :

* Dormir sur le dos

* Avoir des horaires de sommeil irréguliers, siestes

* Stress important

* Changement de style de vie ou d’environnement

* Certains exhausteurs de goût, contenant notamment du glutamate de sodium

* La lumière ambiante.

S’il vous arrive en vous endormant d’être réveillé subitement en faisant un bond, alors essayez d’éliminer une de ces méthodes. Evitez de vous endormir sur le dos où cherchez à  vous détendre avant de dormir (lisez quelques pages d’un livre, par exemple).

Témoignage pour stopper le phénomène

Voici un petit témoignage trouvé sur le net, permettant de surmonter une paralysie du sommeil.

 » La meilleure chose à  faire, quand le trouble survient, est de se calmer.

Une autre technique pour stopper une paralysie du sommeil serait de concentrer son attention sur un point précis et de respirer calmement. Il devrait s’en suivre soit un réveil complet soit le début d’un rêve.

Certaines personnes disent également que remuer les yeux d’avant en arrière peut aider.

Certains prétendent pouvoir induire un rêve lucide ou une expérience hors du corps (aussi appelée voyage astral) à  partir de cet état !

Pour prévenir ces troubles, il faut que vous ayez une bonne hygiène de sommeil :

Couchez-vous à  des heures régulières. De même, évitez de vous endormir sur le dos.

Enfin, essayez de ne pas y penser : bien souvent, c’est parce qu’on y pense que l’on risque d’avoir une paralysie.

N’hésitez pas à  vous changer les idées en vous couchant, en lisant un livre par exemple !  »

(C) de l’image Valua Vitaly – Fotolia.com